Aller au contenu principal
image/svg+xml

Traité de comptabilisation

Répertoire documenté des imputations
Jean-Paul Servais
2014 - 768 pages
Nouvelle édition totalement actualisée de cette grammaire comptable et guide du bon usage de la comptabilité belge, outil de référence pour le professionnel et/ou d'approfondissement et de recyclage rapide pour l'étudiant ou l'apprenant.
Code ISBN : 9782804174743
Version papier98,00 €

Description

Grammaire et guide du bon usage de la comptabilité belge, ce traité est destiné à trois types de public, au titre :

d'ouvrage de référence pour les professionnels de la comptabilité et les enseignants qui, grâce à l'index alphabétique (1050 entrées), trouveront rapidement la réponse à tout problème de comptabilisation; de manuel scientifique répondant, grâce aux différents niveaux de lecture, aux besoins de formation en comptabilité générale (en ce compris la comptabilité des sociétés), des étudiants de l'enseignement supérieur économique où cette matière constitue un élément important du cursus:
- futurs bacheliers en comptabilité des Hautes Écoles ou de l'enseignement supérieur de promotion sociale;
- étudiants universitaires en sciences économiques et/ou de gestion ou en ingénieur de gestion;d'outil performant d'approfondissement et/ou de recyclage pour les futurs récipiendaires d'épreuves pratiques d'un haut niveau d'exigence, telles que les examens organisés par les Instituts professionnels (IRE, IEC, IPCF), le SELOR, les cabinets de recrutement et de sélection...

OBJECTIFS

Intégrer les faits comptables dans leur contexte terminologique, législatif, réglementaire et doctrinal en vue d'aboutir à l'analyse optimale de toute opération à comptabiliser. Présenter la traduction de cette analyse en écritures comptables.

STRUCTURE

Le traité est conçu sur une base thématique.
La matière est subdivisée en fonction d'une typologie des opérations calquée sur les trois "moments" de l'existence de l'entité "entreprise" :

1) la constitution;

2) -les opérations réalisées en cours d'exercice, en ce compris les droits et engagements hors bilan qui peuvent en résulter;
-les travaux de fin d'exercice (écritures d'inventaire) et du début de l'exercice suivant;

3) la cessation d'activité, en l'occurrence, la liquidation par réalisation.

Le prologue de l'ouvrage présente un exposé des principes comptables belges et internationaux et des mécanismes fondamentaux de la comptabilité en partie double.

Le corps de l'ouvrage constitue le répertoire documenté des imputations.

Chaque rubrique ou sous-rubrique (ces dernières, au nombre de 284) est développée en deux temps :

1. le cadre normatif qui, dans sa forme maximale, comprend la définition des concepts traités dans le thème, des extraits de la législation belge, des avis de la Commission des normes comptables, les règles du traitement comptable du sujet traité, l'approche internationale ;

2. la journalisation, c'est-à-dire les écritures de journal, présentées en regard des faits comptables qu'elles enregistrent. Celles-ci sont soit des écritures-types, sans montant, soit intégrées dans les 130 cas d'illustration chiffrés et applications récapitulatives.

Deux dépliants cartonnés complètent l'ouvrage : un plan comptable développé et les modèles complet et abrégé de comptes annuels.

Fiche technique

Titre Traité de comptabilisation
Edition 4e édition
Date de parution décembre 2014
Nombre de pages 768 pages
Poids 1474 g
ISBN-13 9782804174743
Type Livre
Format Broché
Collection Comptabilité, Contrôle & Finance
Domaine(s) Finance - Comptabilité
Niveaux Universitaire